SIGNAL DE DÉTRESSE, ACCOSTONS D’URGENCE ! Ce samedi 24 août, des dizaines de re…

SIGNAL DE DÉTRESSE, ACCOSTONS D’URGENCE !

Ce samedi 24 août, des dizaines de rebelles ont bloqué le passage d’un bateau de croisière, le RIVIERA, sous le pont Chaban-Delmas à Bordeaux pour alerter sur l’urgence absolue à laquelle nous faisons face. En s’enchaînant au pont, ils ont empêché le pont de se lever et de fait aussi le paquebot de passer à l’heure prévue. Le pont Chaban ne sera pas levé de la journée et le RIVIERA aurait fait demi-tour.

L’eau s’infiltre partout, notre bateau coule. En haut des gens dansent sur le pont pendant que dans les cales inférieures les passagers ont commencé à se noyer. Il est temps de regarder la vérité en face et de redresser la barre ensemble. Il est temps d’accoster et de faire cesser cette folie collective qui nous mène à une mort certaine. Notre bateau ne tiendra plus longtemps à ce rythme.

D’après une étude de l’ONG « Transport et environnement » de 2019, « les 94 bateaux du croisiériste de luxe Carnival Corporation émettent dix fois plus d’oxyde de soufre que l’ensemble des 260 millions de voitures du parc automobile européen » alors même que plus de 48 000 personnes sont mortes prématurément de la pollution de l’air en France, en 2018.
Est-ce vraiment le monde dans lequel nous voulons vivre ? Et malheureusement il ne s’agit là que d’un seul élément d’un problème bien plus large encore. Il suffit pour s’en convaincre de lire les derniers rapports du GIEC et de l’IPBES.
Crédit : XR Bordeaux – XR France / CC BY SA 4.0

#extinctionrebellion #extinctionrebellionfrance #xrbordeaux
#desobeissancecivile #rebelforlife #vivant #rebellion #bordeaux


Source

Share this Project